Formation Comment devenir décorateur d’intérieur ?

Formation Comment devenir décorateur d’intérieur ?

Optimisez vos chances de réussite avec une formation complète. Certification incluse

Les missions principales du décorateur d’intérieur

Le décorateur d’intérieur est d’abord à l’écoute de ses clients. Il doit connaître leurs attentes, leurs goûts (parfois complétement différents des siens !), leur budget et leurs différents besoins. Après avoir faire un état des lieux et pris des mesures si nécessaire, il propose alors un devis personnalisé qui pourra amorcer le début d’une optimisation et d’une harmonisation de l’espace intérieur si ce dernier est accepté par la clientèle. Tout l’enjeu du décorateur d’intérieur est de faire parler sa créativité en tenant compte des contraintes budgétaires. Une fois cette étape validé, il commence alors à dessiner ses idées à la main sous forme de croquis dans un premier temps, puis à l’aide de logiciels de CAO (conception assistée par ordinateur) afin que les clients puissent se projeter et se faire un premier avis. Ils devront notamment valider le choix des couleurs et des matériaux utilisés. La réalisation des travaux peut s’effectuer à l’aide d’artisans et autres fournisseurs si les moyens techniques et humains à mobiliser sont importants. Le moment où les clients découvrent leur nouvel espace intérieur est souvent valorisant pour le décorateur d’intérieur tant la satisfaction et la reconnaissance sont au rendez-vous.

Les compétences requises pour devenir décorateur d’intérieur

Le métier de décorateur d’intérieur requiert tout d’abord des compétences relationnelles. Il est à l’écoute de ses clients et ne doit pas imposer ses choix. Toutefois, son sens de l’esthétique et sa créativité lui permettront de proposer des projets qui sauront susciter l’adhésion de sa clientèle. Aimer et savoir dessiner est bien sûr recommandé pour devenir décorateur d’intérieur, la maîtrise du dessin technique et des logiciels de DAO (dessin assisté par ordinateur) s’avère souvent incontournable. Le décorateur d’intérieur doit également se tenir au courant des dernières tendances en design d’intérieur et en décoration. Le permis B est rarement une option afin de pouvoir se rendre facilement chez les particuliers ou professionnels faisant appel à leurs services. Enfin, le respect des normes de sécurité est également primordial pour toute personne qui désire devenir ou se reconvertir en tant que décorateur d’intérieur.

Les formations à distance de décorateur d’intérieur

Au-delà des grandes écoles de décoration et d’architecture, beaucoup de formations de décorateur d’intérieur sont aujourd’hui proposées à distance par divers organismes de formation. Suivre une formation de décorateur d’intérieur en ligne offre de nombreux avantages : se former à son rythme, éviter des (frais de) déplacements trop fréquents et continuer à travailler si on est en plein projet de reconversion. Le e-learning est la principale formule mais vous trouverez aussi un certain nombre d’organismes proposant des cours par correspondance. Mais l’on ne s’improvise pas décorateur d’intérieur sur un coup de tête. Si vous optez pour l’une de ces formations, vérifiez bien que celle-ci est inscrite au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). Renseignez-vous également bien sur le programme qui vous intéresse avant de vous lancer. En règle générale, la durée de ce type de formation certifiante peut varier de 5 mois à 12 mois, voire plus en fonction de votre rythme d’apprentissage. Le contenu d’une formation à distance d décorateur d’intérieur peut aussi être sensiblement différent selon les écoles et les centres de formation. Toutefois on retrouve un certain nombre d’enseignements commun qui vous permettront d’acquérir les compétences techniques et le savoir-être nécessaires pour vous épanouir dans ce métier.

Le programme d’une formation de décorateur d’intérieur (en présentiel ou à distance) :

  • cours de dessin (prise en main des outils de DAO)
  • réalisation de plans techniques
  • cours théoriques sur l’aménagement intérieur et la décoration d’espaces intérieurs
  • identifier les besoins des clients
  • élaborer un budget et réaliser un devis
  • suivi d’un chantier de A à Z : contrôler le respect des objectifs, des délais et du budget.

Formez-vous au métier de décorateur d’intérieur

Subventionné par Gouvernement


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.