Formation Comment devenir militaire

Formation Comment devenir militaire

Optimisez vos chances de réussite avec une formation complète. Certification incluse

Quelles sont les qualités requises pour devenir militaire ?

Pour intégrer l’armée, il est nécessaire d’acquérir de nombreuses connaissances et compétences techniques, mais également de mobiliser et de développer des qualités spécifiques. En premier lieu, il apparaît fondamental d’avoir le sens du service complété par un esprit d’équipe infaillible. En effet, les militaires œuvrent et collaborent en groupe, se déplacent et vivent ensemble lors de certaines missions, interagissent avec de nombreux professionnels et autres corps de métiers parfois. Solidarité et loyauté sont dans ce sens indispensables. Faire preuve de sang-froid est également nécessaire pour pouvoir gérer les situations de stress auxquelles sont confrontées les militaires en mission et lors des entraînements notamment. À ce propos, une excellente condition physique et morale est requise pour tenir ces derniers, mais également pour être prêt à défendre et secourir lorsque la situation le nécessite.

Le métier de militaire implique par ailleurs d’être mobile, aussi bien pour suivre les formations et entraînements que pour réaliser certaines missions, qui peuvent avoir lieu loin du domicile, voire du territoire français. De plus, rigueur et discipline sont entre autres des qualités qui sont développées tout au long de la formation des militaires et au-delà.

Les militaires acquièrent par ailleurs des compétences inhérentes aux actions de combat et de protection, de sauvegarde et de protection de sites sensibles, aux missions judiciaires, sanitaires ou humanitaires, aux opérations techniques et de maintenance ou encore à la logistique, au transport, à la recherche.

 Quelles études pour devenir militaire ?

Dès l’issue de la 3e, avec ou sans le niveau CAP, il est possible de s’orienter vers une carrière militaire. Pour prétendre au recrutement de l’armée de terre, il vous faudra contacter un conseiller au sein d’un CIRFA – Centre d’Information et de Recrutement des Forces Armées – puis déposer un dossier complet après avoir défini votre projet professionnel. Ce dernier comme votre niveau d’études seront déterminants pour la suite de votre parcours de formation. En cas de réussite des examens (tests médicaux, sportifs, entretiens) et éventuellement des concours nécessaires en fonction des grades visés (militaire de rang, sous-officiers, officier de carrière ou sous contrat spécialiste), vous participerez à une cérémonie qui sera l’occasion de signer votre contrat faisant ainsi acte de votre engagement. Vous intégrerez alors l’une des trois écoles pour recevoir une formation rémunérée initiale permettant une immersion totale dans le milieu militaire et la vie associée. Les centres de formation initiale des militaires de rang (avec ou sans baccalauréat) accueilleront les engagés volontaires de l’armée de terre pendant 10 semaines, l’École des sous-officiers et l’École militaire de haute-montagne recevront les futurs sous-officiers (niveau bac) et l’Académie militaire de Saint-Cyr permettra aux apprentis officiers (bac+2 à bac+5) de se former durant 4 mois à 3 années. Des enseignements théoriques sur les fondamentaux des métiers de la défense, les droits et devoirs ainsi que les spécificités relatives aux responsabilités visées y seront dispensées.

Les militaires continueront de se former à travers une formation de spécialisation, faisant concorder leur projet, leurs compétences et aptitudes ainsi que les postes disponibles. Cette formation définira leur emploi, le temps du contrat. Aérocombat, infanterie, services et administrations, enseignement, recherche et musique ou encore forces spéciales sont autant de possibilités qui s’offrent à vous.

Quelle formation continue pour devenir militaire ?

Il est possible d’embrasser une carrière militaire à tout moment de son parcours professionnel, à condition de remplir les conditions requises précisées par l’armée convoitée. Votre parcours de formation s’affinera selon les éléments susmentionnés et il sera nécessaire dans tous les cas de réaliser toutes les étapes établies pour devenir militaire, même si votre projet consiste à œuvrer dans le domaine du sport, de la restauration, ou encore de la recherche. Engagé volontaire avant tout, vous pourrez, en intégrant l’armée et l’un de ses nombreux métiers, être appelé à remplir toutes les missions communes à l’armée.

Au titre de la formation continue et de la mobilité professionnelle, l’armée de terre s’implique et s’attelle à accompagner les professionnels militaires dans leurs démarches et leur formation continue. Ainsi, en en référant à leur supérieur hiérarchique, chaque militaire peut se former – au-delà de ce qui est déjà proposé par l’armée – en vue d’évoluer, d’acquérir de nouvelles compétences, de monter en grade ou encore pour s’orienter vers un autre emploi. Outre les opportunités d’évolution, la formation continue permet également de renouveler les contrats et donc votre engagement.

Quelle évolution pour un militaire ?

Comme nous l’avons évoqué, les métiers du ministère de la Défense sont propices à l’évolution de carrière, au sein même de l’armée, mais également une fois de retour dans la vie civile. Ainsi, vous pouvez après quelques années d’expérience et éventuellement après avoir effectué la formation adéquate viser des emplois avec davantage de responsabilités tels que colonel ou encore officier de l’armée de l’air après avoir été militaire du rang par exemple. Il est également possible de se former afin d’obtenir des titres professionnels dans un domaine spécifique, permettant la reconversion dans la vie civile et le maintien de l’emploi. Ces projets de reconversion sont notamment accompagnés par le service des ressources humaines de l’Armée.

Quel est le salaire d’un militaire ?

D’après le site officiel du ministère des Armées, les avantages et salaires perçus par les militaires sont précisés. Ces derniers fluctuent selon le grade, la mission (hors territoire français) et d’autres éléments. Les militaires du rang célibataires, sans enfants pourront prétendre à une rémunération nette mensuelle de 1 362€ mais le salaire pourra grimper au fil de l’expérience. Par ailleurs, ce montant ne tient pas compte des primes et est indiqué hors mission extérieure. D’autres avantages peuvent être proposés tels que le logis ou encore les promotions.

Accompagnement personnalisé


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.