Formation Comment devenir prof de sport

Formation Comment devenir prof de sport

Optimisez vos chances de réussite avec une formation complète. Certification incluse

Quelles sont les qualités requises pour devenir prof de sport ?

S’il n’est pas indispensable d’être un sportif de haut niveau pour devenir prof de sport, être un sportif accompli doté de bonnes conditions physiques sont requises pour dispenser votre savoir. Doté d’une autorité bienveillante, vous devrez être patient et pédagogue pour adapter votre enseignement au niveau et à la capacité physique de vos élèves. Curieux et passionné de tous les sports, le prof d’EPS doit aussi posséder une excellente hygiène de vie afin de rester crédible auprès de ses élèves et s’assurer ainsi de leur bonne volonté à progresser dans les différentes activités physiques proposées.

Outre la pédagogie inhérente aux professions de l’enseignement sportif, vous devrez maîtriser les bases en :

  • Psychologie
  • Physiologie
  • Anticipation du risque

En effet, ces notions sont des ressources indispensables pour gérer les élèves, stimuler leur mental afin de les aider à se dépasser et réussir les épreuves de votre matière. De plus, vos compétences en sciences vous permettront d’animer les séances d’éducation physique autour d’enjeux comme la santé en leur apprenant à prendre leur pouls avant et après l’activité physique, à maîtriser leur souffre, à comprendre le bénéfice pour leur santé de pratiquer une activité sportive régulière.

Enfin, sens de l’organisation et sens relationnel sont indispensables pour travailler avec le corps enseignant et les parents d’élèves.

En tant que professeur de sport dépendant du ministère des Sports, vous aurez en plus un rôle de conseiller sportif et parfois un rôle politique, car vous mettrez en œuvre les politiques définies par le ministre des Sports auprès des collectivités territoriales, des associations ou des entreprises.

Quelles études pour devenir prof de sport ?

Avant de passer le concours qui vous permettra de devenir professeur d’éducation physique et sportive pour le ministère de l’Éducation nationale et d’exercer auprès des collégiens ou lycéens, vous devez obtenir un bac orienté sur les matières scientifiques. Ensuite, c’est un cursus jalonné de plusieurs étapes qui vous permettra d’embrasser le métier de prof de sport :

  1. STAPS : pour entrer dans la formation Sciences et techniques des activités physiques sportives, le baccalauréat est indispensable. Cette licence bac +3 vous permettra d’acquérir des unités générales comme l’ostéologie, la physiologie, la sociologie, l’histoire du sport, les pratiques physiques en première et deuxième année. Puis vous vous spécialiserez en parcours «?éducation et motricité?», «?activités physiques adaptées?», «?entraînement sportif?», ou «?management du sport?».
  2. CAPEPS : votre licence STAPS réussie, vous devrez concourir au Certificat d’aptitude au professorat d’éducation physique et sportive pour briguer la fonction de professeur d’EPS. Pour les écoles privées, il est nécessaire de vous orienter sur le concours externe Cafep-CAPEPS.
  3. Lauréat du concours, vous êtes alors nommé professeur stagiaire. Affecté dans une académie, vous suivrez une formation en alternance et rémunérée durant la deuxième année de votre master MEEF EPS.
  4. Pour devenir professeur agrégé, il vous faudra passer le concours d’agrégation externe et posséder en plus du CAPEPS et du MEEF EPS, 5 ans d’expérience après titularisation.

Trois diplômes vous permettent de postuler au concours externe de professeur de sport du ministère des Sports, option CTS ou CAS :

  • STAPS
  • BEES 2e degré
  • DESJEPS spécialité performance sportive
  • Diplôme de guide de haute montagne

Quelle formation continue pour devenir prof de sport ?

Si vous souhaitez rejoindre les métiers de l’enseignement du sport au sein des collèges et lycées, la filière recommandée et exigée reste la formation initiale. Cependant, vous pouvez devenir enseignant en postulant au troisième concours. Bien que les postes soient plus rares, ce dernier vous permet de faire de votre passion votre métier sans condition de diplôme ni âge. Toutefois, vous devrez :

  • Posséder la nationalité française ou être ressortissant d’un autre État membre de l’Union européenne ou partie à l’accord sur l’Espace économique européen, ou d’Andorre ou de Suisse
  • Jouir de vos droits civiques
  • Posséder un casier vierge?et être en position régulière de vos obligations au service national
  • Justifier des conditions d’aptitude physique requises
  • Justifier d’au moins cinq ans d’expériences professionnelles accomplies dans le cadre de contrats du droit privé

Accompagnement personnalisé


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.