Formation Comment devenir radiologue

Formation Comment devenir radiologue

Optimisez vos chances de réussite avec une formation complète. Certification incluse

Quelles sont les qualités requises pour devenir radiologue ?

De grandes qualités humaines ainsi qu’une facilité à vulgariser le diagnostic sont utiles à la profession de radiologue, comme à tout métier de la santé. En effet, empathie et bienveillance sont nécessaires pour prendre en charge les patients adressés par ses confrères. Pédagogue, ce professionnel de santé doit pouvoir expliquer simplement, en des termes compréhensibles aux néophytes, les résultats obtenus par les examens radiologiques et le diagnostic qui en découle. Doté d’un bon relationnel, car il est amené à travailler avec différents profils de professionnels et de patients, le radiologue doit posséder une excellente résistance physique, en particulier lorsqu’il exerce en milieu hospitalier où les amplitudes horaires sont souvent très grandes. Gérer son stress est aussi indispensable face à la souffrance physique et psychologique que ce médecin est amené à traiter dans le cadre des urgences, où les situations d’exercice peuvent se révéler complexes et difficiles.

Précis et rigoureux, le radiologue doit se montrer curieux des évolutions techniques de son métier et maîtriser parfaitement :

  • L’anatomie humaine
  • Les différentes pathologies
  • Les différents outils de radiologie et d’imagerie médicale : Imagerie à Résonnance Magnétique, Radiographie aux rayons X, échographes, électrocardiogramme, Scanner.

Le métier de radiologue souffre, lui aussi, d’un manque de main-d’œuvre, comme beaucoup de professions de santé, il est donc important de posséder une bonne hygiène de vie pour conserver de bonnes aptitudes physiques et morales face au nombre d’heures d’exercice important.

Quelles études pour devenir radiologue ?

À l’issue d’un baccalauréat scientifique, votre cursus se déroulera en plusieurs étapes sur environ 11 à 12 ans d’études. Un premier cycle en deux ans en Première année commune des études de santé ou L1 devenu PASS. Durant la L2, vous alternerez formation théorique et stage de 4 semaines comme infirmier, puis un après-midi par semaine jusqu’à la fin de cette seconde année. Les deux premières années vous préparent au diplôme de formation générale en sciences médicales et vous passerez votre externat.

Le second cycle, d’une durée de 4 ans, permet de se familiariser en théorie et en pratique sur la pathologie, la thérapeutique et la prévention. Vous préparez alors le diplôme de formation approfondie en sciences médicales. Ce n’est qu’à l’issue de ces 6 années que vous pourrez passer les épreuves de l’ECN ou Épreuves Classantes Nationales et choisir votre spécialité. Attention, le choix dépend aussi de votre classement sur cette liste.

En fonction du DES choisi, votre formation complémentaire pour exercer comme radiologue exigera 4 à 6 ans d’études supplémentaires. De nombreux stages en milieu hospitalier, en internat, et une formation théorique vous permettront de soutenir votre thèse devant un jury qui vous accordera votre doctorat en médecine. 3 formations vous permettront de vous spécialiser en imagerie médicale :

  • DE de docteur en médecine
  • DES radiologie et imagerie médicale
  • DES radiologie interventionnelle avancée.

Quelle formation continue pour un radiologue ?

Il n’existe pas de formation continue pour devenir radiologue. Toutefois, si vous souhaitez travailler dans ce domaine, des organismes de formation vous proposeront des formations de manipulateur radio. Vous trouverez toutes les informations nécessaires à votre reconversion sur le Portail Santé et sa réforme sur le dossier réalisé par PREMED.

Quelle évolution pour un radiologue ?

Le métier de radiologue possède un niveau de qualification très élevé qui ne permet pas de réelles possibilités d’évolution. Toutefois, vous pouvez, à l’issue de plusieurs années d’exercice, devenir enseignant au sein d’un centre hospitalier universitaire comme :

  • Assistance publique – Hôpitaux de Paris?;
  • Assistance publique – Hôpitaux de Marseille?;
  • Hospices civils de Lyon?;
  • CHU au nombre de 30 en France métropolitaine et outre-mer.

Vous pouvez également renforcer votre spécialisation par le suivi de formations spécifiques et transverses à votre profession.

Sachez que l’État peut solliciter le concours des professionnels de santé, des médecins spécialistes et donc des radiologues dans le cadre de programmes de santé publique.

Accompagnement personnalisé


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.